Translate : Englishblogger

Gregory "Pappy" BOYINGTON

(1912 - 1988)

  • Né le 4 Décembre 1915 à Coeur d'Alene (Idaho)
  • Décédé le 11 Janvier 1988 à Fresno (Californie)

Lieutenant-Colonel

(Colonel après la guerre)

 

28 victoires   -   ? heures de vol de guerre

                        Unités : A.V.G. (tigres Volants) 3 - 23d Wing Tigres volants.peq
                          VMF-122 4 - VMF 122.peq
                          VMF-112 5 - VMF 112.peq
                          VMF-214 (Black Sheep) 6 - VMF 214 Blacksheep.peq

Après l'université en 1934, Gregory Boyington, qui s'appelait à ce moment Hallenbeck nom de son beau père, se marie avec Helene et rentre chez Boeing comme dessinateur et ingénieur. Il décide alors de s'engager dans les Marines pour y être pilote et c'est en founissant son acte de naissance qu'il découvre son véritable nom et celui de son père biologique, Charles Boyington, divorcé alors que Gregory était rès jeune. Cette découverte lui permis d'obtenir son engagement dans les Marines, son mariage récent, qui est incompatible avec la formation de pilote chez les Marines, ne pouvant être lié avec le nom de Boyington. 

 

Gregory Boyington commence sa formation à l'université militaire comme membre des Reseve Officers Training Corps (ROTC) et devient Cadet Captain. En Juin 1934, suivant un programme du ROTC, il est commissionné comme 2nd Lieutenant dans US Army Coast Artillery Reserve. Il sert alors durant deux mois au 630th Coast Artillery à Fort Worden dans l'état de Washington. Le 13 Juin 1935, Boyington est transféré au Marine Corps Reserve. Le 18 février 1936, il obtient son inscription comme Aviation Cadet. Affecté à la base navale de Pensacola en Floride, Boyington commence son entraînement de pilote. Il obtient ses ailes le 11 Mars 1937. Officier d'active le 1 Juillet 1937, il est promu 2nd Lieutenant. De Juillet 1938 à Janvier 1939, Boyington fréquente la Basic School de Philadelphie pour parfaire sa formation. Il rejoint ensuite le 2nd Marine Aircraft Group à San Diego. Promu 1st Lieutenant le 4 Novembre 1940, il retourne , le mois suivant, à Pensacola comme instructeur.

 

Boyington démissionne du Marines Corps le 26 Août 1941 pour s'engager à la Central Aircraft Manufacturing Company (CAMCO), organisation civile chargée de recruter des pilotes pour former une unité spéciale de volontaires afin de défendre la Chine et la Birma Road (Route de Birmanie) contre les attaques Japonaises. L'unité est plus tard connue sous le nom de AVG, American Volunteer Group, les fameux Tigres Volants. Unité équipée de Curtiss P-40C Tomahawk. Boyington devient plus tard Flight Leader, mais il est régulièrement en conflit avec son chef direct qui est Claire Chennault. Durant cette période, Boyington revendique la destruction de 6 appareils nippons plus 30 au sol, alors qu'il est officiellement crédité de 3,5 avions en combat aérien et au sol, mais les archives de l'AVG tendent à prouver qu'il n'en aurait obtenu qu'une seule. E Avril 1942, après la mésentante  avec Chennault et les désaccords sur le compte de victoires, et par conséquence sur les revenues par appareils abattus, Boyington démissionne et retourne aux Etats-Unis.

 

Le 29 Septembre 1942, Gregory Boyington obtient son réengagement chez les Marines et se démène pour obtenir le grade de Major. Il réussit grâce à son expérience des combats aériens mais aussi sur le fait que le Marines Corps avait un grand besoin de pilotes expérimentés. Début 1943, il est affecté au Marine Aircraft Group 11 du 1st Marine Aircraft Wing, et en Avril, il prend d'abord le commandement du VMF 121 basé dans le Pacifique Sud à Guadalcanal. En Juin 1943 il prend le commandement de la VWF 112 puis finalement, en Août, il se retrouve à la tête de la VMF 214, plus connue sous  le surnom de "Black Sheep". Boyington est surnommé "Gramps" (Grand Père) à cause de ses 31 ans et qu'il a une décennie de plus que la plupart des Marines sous ses ordres. Puis cela se transforme en "Pappy" suite à une chanson d'un de ses pilotes. C'est ce surnom qui sera retenu par les correspondants de guerre pour relater ses exploits à venir. Exploits bien connus à bord des F4U Corsair de la VMF 214 immortalisés à la télévision avec la série des "Têtes Brûlées". Durant la période d'activité intense sur les Iles Russell en Nouvelle Géorgie, et sur Bougainville en Nouvelle Bretagne, Boyington remporte un très grand nombre de victoires en très peu de temps. 14 appareils détruits en 32 jours. Le 17 Octobre 1943, "Pappy" et ses "Black Sheep" mènent une attaque sur l'aérodrome de Kahili à Bougainville. A la tête de 24 Corsair il survole le terrain d'aviation où sont basés 60 appareils ennemis. S'en suit un combat aérien qui voit 20 "Japs" tomber en flamme tandis que la VMF 214 ne subit aucune perte. Ce jour là, Boyington abat 3 A6M "Zeke".

 

Le 17 Décembre 1943, Il dirige le premier Sweep allié sur Rabaul, et termine l'année avec 25 victoires. Et le 3 Janvier 1944, après avoir descendu 3 A6M "Zeke" au dessus de Rabaul, Boyington est abattu. La mission comptait 48 appareils alliés dont 4 des "Black Sheep" partis de Bougainville pour un Sweep sur Rabaul. Boyington était le responsable tactique de la mission et arrive à 8 heure au dessus de l'objectif. Au cours de la mission, "Pappy" est vu abattant sa dernière victime avant de disparaitre dans la mêlée générale. Son ailier est tué durant le combat et après de vaines recherches, Boyington est déclaré disparu au combat. En fait, tombé en mer, Boyington est récupéré par un sous-marin japonais puis fait prisonnier. Il passera 20 mois dans les camps de prisonniers japonais, obtenant dans l'intervalle une promotion au grade de Lieutenant-Colonel.

(Masajiro "Mike" Kawato revendiqua plus tard être le pilote qui aurait abattu Boyington ce jour là. Il décrira son combat dans 2 ouvrages et dans de nombreuses conférences de presse, souvent accompagné de Boyington lui même, mais cette revendication sera "réfutée" même si Kawato s'en tiendra à cette version jusqu'à sa mort. On sait simplement que Kawato était présent au moment des faits.)

 

A la mi-août 1945, après la capitulation Japonaise, Boyington est libéré du camp d'Omori près de Tokyo le 29 août et rentre aux Etats-Unis juste après. Le 6 septembre, il est réintégrer comme officier d'active dans le Marine Corps avec le grade de Lieutenant Colonel. Peu de temps après son retour au pays, Boyington doit rejoindre Washington pour y recevoir la plus haute distinction américaine, la Medal of Honor, des mains du President. La décoration avait été décernée en mars 1944 par l'ancien Président en exercice, Franklin D. Roosevelt et conservée à Washington jusqu'à ce qu'elle puisse être remise à son détenteur. Le 4 Octobre 1945, Boyington reçoit la Navy Cross de la part du commandement des Marines Corps pour son action sur Rabaul. Le lendemain, lui et d'autres marins et Marines reçoivent leurs décorations de la main du President Harry S. Truman à la Maison Blanche.

 

Gregory Boyington se retire du Marine Corps le 1 août 1947, et reçoit une promotion au grade de Colonel en raison de ses états de service.

Décorations

Ligne du haut, de la gauche vers la droite :

  • Medal of Honor (Navy-Marine Corps)
  • Combat Action Ribbon
  • Navy Presidential Unit Citation with 1 bronze battle star

Ligne du milieu, de la gauche vers la droite :

  • Navy Cross
  • Purple Heart
  • American Defense with A rare device

Ligne du bas, de la gauche vers la droite :

  • American Campaign
  • Asiatic-Pacific Campaign with 1 bronze battle star
  • WWII Victory Medal
  • Prisonner of War Medal

(Curtiss P-40C Tomahawk de Gregory Boyington, 1st P Sqn Tigres Volants - Kunming Chine Juillet 1942)

(F4U-1A Corsair Lucybelle du Maj Gregory Boyington, VMF-214 - Espiritu Santo Novembre 1943)

(F4U-1a Corsair de Gregory Boyington, VMF-214 - Vella Lavella - Salomons - Décembre 1943 / Janvier 1944)

Victoires de Gregory "Pappy" Boyington
  Dates Appareils Etat Localisation
1st P.Sqn (Tigres Volants) - P-40C Tomahawk - Birmanie
1 29.01.1942 Ki-27 "Abdul" Détruit* -
2 29.01.1942 Ki-27 "Abdul" Détruit* -
3 06.02.1942 Ki-27 "Abdul" Détruit Est de Rangoon
4 06.02.1942 Ki-27 "Abdul" Détruit Est de Rangoon
- 07.02.1942 Ki-27 "Abdul" Détruit** -
5 25.02.1942 Ki-44 "Tojo" Détruit* -
5.5 24.03.1942 ? Détruit au sol*** Lamphun airfield
6 24.03.1942 ? Détruit au sol*** Lamphun airfield
- 24.03.1942 ? Détruit à 2*** Lamphun airfield
VMF 214 - F4U Corsair - Iles salomons
7 16.09.1943 A6M3 "Hap" Détruit Ballale
8 16.09.1943 A6M3 "Hap" Détruit Ballale
9 16.09.1943 A6M3 "Hap" Détruit Ballale
10 16.09.1943 A6M3 "Hap" Détruit Ballale
11 16.09.1943 A6M "Zeke" Détruit Ballale
12 27.09.1943 A6M "Zeke" Détruit Kahili
13 04.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Moila Point
14 04.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Moila Point
15 04.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Moila Point
16 15.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Kahili / Ballale
- 15.10.1943 A6M "Zeke" Probable Kahili / Ballale
- 15.10.1943 A6M "Zeke" Probable Kahili / Ballale
- 15.10.1943 A6M "Zeke" Probable Kahili / Ballale
17 17.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Est de Ballale
18 17.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Est de Ballale
19 17.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Est de Ballale
20 18.10.1943 A6M "Zeke" Détruit Kahili / Ballale
21 23.12.1943 A6M "Zeke" Détruit Détroit de St. George
22 23.12.1943 A6M "Zeke" Détruit Détroit de St. George
23 23.12.1943 A6M "Zeke Détruit Détroit de St. George
24 23.12.1943 A6M "Zeke" Détruit Simpson Harbor
25 27.12.1943 A6M "Zeke" Détruit Ouest de Pread Point
- 28.12.1943 Ki-44 "Tojo" Probable Simpson Harbor
26 03.01.1944 A6M "Zeke Détruit Rapopo
27 03.01.1944 A6M "Zeke" Détruit Rapopo
28 03.01.1944 A6M "Zeke" Détruit Rapopo

*    : Réclamé par Boyington mais non crédité par l'AVG

**  : Réclamé par Boyington lors d'une patrouille en solitaire, non crédité

*** : Crédité de 1.5 victoires par le gouvernement chinois

 

 

 

Robert Conrad as Greg "Pappy" Boyington

dans la série "Les Têtes Brûlées"

Liens :  Site Ami
  Asisbiz.com

As d'autres nations

(cliquez sur l'image)

FRANCE

ROYAME UNI

et

COMMONWEALTH

U.S.A.

Japon

Royaume d'Italie

U.R.S.S.