Translate : Englishblogger

James Edgar "Johnnie" JOHNSON

(1915 - 2001)

(source : ru.wikipedia.org)

  • Né le 9 Mars 1915 à Barrow upon Soar
  • Décédé le 30 Janvier 2001 dans le Derbyshire

Group Captain

 

 

34 victoires   -   515 missions

                            Unités : Sqn 19 4 - 19Sqn.peq
                              Sqn 616 5 - 616Sqn.peq
                              Sqn 610 6 - 610Sqn.peq
                              Kenley Wing 7 - Kenley.peq
                              Gp 11 HQ 8 - 11_Group.peq
                              Wing 144  

En 1938, James E. Johnson est victime d'une fracture lors d'un match de rugby. Mal soignée, elle se consolidera en mauvaise position. lorsqu'il veut intégrer l'Auxiliary Air Force, son état est jugé imcompatible au vol. Il réussit à se faire incorporer au Leicestershire Yeomanry. Plus tard, avec l'accroissement de la R.A.F. et le besoin de jeunes pilotes, il rejoint finalement la Royal Air Force Volunteer Reserve.

 

En Août 1939, James E. Johnson est appelé. Il suit d'abord une formation au 22 EFTS de Cambridge, puis au 5 FTS de Sealand pour finir à l'OTU 7-RAF Hawarden au Pays de Galles. Lors de ses premiers vols, Johnson détruit son Spitfire dans un accident à l'atterrissage et se blesse aux épaules. Il échappe à une sanction, car le Commandant de la base a estimé que l'étroitesse de la piste était à l'origine du crasch. Johnson se sait surveillé et n'a désormais plus le droit à l'erreur.

 

En Août 1940, sa formation achevée, le Pilot Officer Johnson est affecté au Sqn 19. Il est rapidement transféré au Sqn 616 mais ses blessures continuent à lui faire mal. Les vols deviennent très pénibles et Johnson envisage de se faire opérer. Mais cette solution le priverait de participer au combat de la Bataille d'Angleterre. Il continue alors de voler malgré la douleur et confectionne différents systèmes permettant de bloquer ses épaules. Il commence à ressentir des pertes de sensibilités dans les mains et en parle au médecin. Johnson est alors envoyé à l'hôpital.

 

A début de l'année 1941, James E. Johnson retourne au combat avec le Sqn 616. Il obtient sa première victoire le 26 Juin 1941 en abattant un Me 109. Le 9 Août, il participe à un Sweep (opération de grande envergure menée par plusieurs unités) au cours duquel Douglas Bader est abattu puis fait prisonnier. Durant cette mission, il détruit deux appareils allemands dont un en collaboration. Fin Septembre 1941, Johnson est promu Flight Commander et reçoit la DFC. En Juillet 1942, il prend le commandement du Sqn 610 et le 19 Août, il prend part à l'Opération Jubilée. Johnnie remporte une nouvelle victoire, il est ensuite pris à parti par un Fw 190 particulièrement coriace et ne s'en sort qu'en utilisant toute la puissance de son moteur et en traversant un intense barrage de DCA. Il dira plus tard que ce combat fut le plus dur de toute la guerre.

 

En Mars 1943, Johnson est alors Wing Commander et prend la tête de l'Escadre Canadienne de Kenley. Les pilotes canadiens sont réticents à l'idée de se faire diriger par un Commandant britannique, mais Johnson réussit à se faire sa place grace à sa forte et attachante personnalité. L'escadre devient alors l'une des plus couronnée de succès et au cours de l'été 1943, il revendique 14 appareils détruits. On lui attribue en Juin la DSO et Johnson termine son tour d'operations en Septembre 1943 avec 25 victoires aériennes.

 

D'abord Affecté au Quartier Général du Groupe 11, Johnson prend ensuite le commandement du Wing 144 (Canadien) en Mars 1944. A moment de la Bataille de Normandie, il remporte sa 30 et 31ème victoire (5 Juillet 1944) en abattant deux Fw 190 au dessus d'Alençon. Le Wing 144 est le premier à s'installer en France puis est dissout après que la Normandie soit sous contrôle allié. Le 21 Août 1944, alors qu'il mène le Sqn 443 au cours d'une patrouille près de Paris, il intercepte des Fw 190 et en abat 2. Johnson reprend alors de l'altitude et tente de rejoindre un groupe de six chasseurs qu'il prend pour des Spitfire. Quand il s'aperçoit de son erreur il est trop tard. Les appareils allemands le prennent en chasse et grace à de brillantes manoeuvres, il réussit à se sortir d'affaire, non sans égratignutres. C'est la seul fois qu'il sera touché par des avions ennemis.

 

"Johnnie" Johnson remporte sa dernière victoire, un Me 109, le 27 Septembre 1944 au dessus de Nimègue. Au cours du combat, le Squadron Leader canadien Henry "Wally" Mc Leod (21 victoires) disparait, abattu par l'As allemand le Major Siegfried Freytag du JG 77. Le 6 Avril 1945, Johnson prend le commandement du Wing 145 avec le grade de Group Captain et termine la guerre en étant le plus grand as britannique vivant.

Décorations

Ligne du haut, de gauche vers la droite :

  • Distinguished Service Order (04.06.43) with 2 bars (24.09.43 - 07.07.44)
  • Distinguished Flying Cross (30.09.41) with bar (26.06.42)
  • Commander of the Order of the British Empire (1960)
  • Companion of the Most Honourable Order of the Bath (1965)
  • Légion d'Honneur (France)

Ligne du bas, de la gauche vers la droite :

  • Croix de Guerre 1939/1945 avec palme (Belgique - 01.45)
  • Officier de l'Ordre de Léopold avec palme (Belgique - 01.45)
  • Distinguished Flying Cross (U.S.A. 01.44)
  • Air Medal (U.S.A.)
  • Legion of Merit (U.S.A.)

(source : forum.worldofplanes.ru)

Spitfire Mk IX de James E. Johnson, Kenley printemps 1943

(source : wings palette - artiste : inconnu)

(source : en.wikipedia.org)

Spitfire Mk IX de James E. Johnson, Sqn 403 Juin 1944

(source : asisbiz.com - artiste : inconnu)

(Le Fw 190A-5 "12 Noir" de l'Obfw Erich Borounik du 10./JG 26 sous le feu de Johnson, le 23 Août 1943, pour sa 19ème victoire. Le pilote allemand sera tué)

(source : en.wikipedia.org)

Victoires de James Edgar "Johnnie" Johnson
  Dates Appareils Etat Localisation Notes
Squadron 616 - Spitfire Mk Ia
- 15.01.41 Do 17 Endom. North Coates Endom. à 2
1 26.06.41 Me 109E Détruit North Coates -
Squadron 616 - Spitfire Mk IIa
- 04.07.41 Me 109E Endom. Graveline -
2 06.07.41 Me 109E Détruit S. Dunkerque -
Squadron 616 - Spitfire Mk Vb
3 14.07.41 Me 109F Détruit Fauquembergues Uffz. Klienike KIA
Squadron 616 - Spitfire Mk IIa
- 21.07.41 Me 109 Probable N. de Merville Prob. à 2
- 23.07.41 Me 109 Endom. Près de Boulogne -
Squadron 616 - Spitfire Vb
4 09.08.41 Me 109F Détruit Béthune -
- 09.08.41 Me 109F Détruit Béthune Détruit à 2
- 21.08.41 Me 109E Probable E. du Touquet -
- 04.09.41 Me 109E Probable Le Touquet Prob. à 2
5 21.09.41 Me 109F Détruit Le Touquet -
6 21.09.41 Me 109F Détruit Le Touquet -
- 15.08.42 Fw 190A Endom. Le Touquet -
Squadron 610 - Spitfire Mk Vb (DW-B)
7 19.08.42 Fw 190A-3 Détruit Dieppe -
- 19.08.42 Fw 190A-3 Endom. Dieppe Endom. à 2
- 19.08.42 Me 109F Détruit Dieppe Détruit à 3
- 20.08.42 Fw 190A Probable Côtes françaises -
- 13.02.43 Fw 190A Probable S.O. de Boulogne avec Spit. IX
Kenley Wing - Spitfire IX (JE-J)
8 03.04.43 Fw 190A Détruit E. de Montreuil Uffz. Hiess KIA
- 05.04.43 Fw 190A Endom. Ostende -
- 05.04.43 Fw 190A Endom. Ostende -
- 05.04.41 Fw 190A Endom. Ostende -
9 11.05.43 Fw 190A Détruit Gravelines -
10 13.05.43 Fw 190A Détruit Berck-Le Touquet -
- 13.05.43 Fw 190A Détruit Berck-Le Touquet Détruit à 3
11 14.05.43 Fw 190A Détruit Nieuport -
- 01.06.43 Me 109 Détruit Est. de la Somme Détruit à 2
12 15.06.43 Fw 190A Détruit Yvetot -
13 15.06.43 Fw 190A Détruit Yvetot -
14 17.06.43 Fw 190A Détruit Ypres St Omer Uffz. Freitag KIA
15 24.06.43 Fw 190A Détruit S. de Fécamp -
- 24.06.43 Fw 190A Endom. St. Omer -
16 27.06.43 Fw 190A Détruit O. de St. Omer -
17 15.07.43 Me 109 Détruit Senarpont -
18 25.07.43 Me 109G-6 Détruit E. de Schipol Uffz. Walter KIA
- 29.07.43 Me 109 Endom. S.O d'Amsterdam -
- 30.07.43 Me 109 Détruit Schipol Détruit à 2
Wing 127 - Spitfire Mk IX
- 12.08.43 Me 109 Détruit Axel Détruit à 2
- 12.08.43 Me 109 Endom. Axel Endommagé à 2
- 17.08.43 Me 110 Détruit N. de Ghent Détruit à 4
19 23.08.43 Fw 190A-5 Détruit Gosnay Obfw. Borounik KIA
20 26.08.43 Fw 190A Détruit S.O. de Rouen -
21 04.09.43 Fw 190A-5 Détruit N.E. de Roubaix Obfw. Grunlinger KIA
- 05.09.43 Me 109 Endom. Daynze -
Wing 144 - Spitfire Mk IXb - (JE-J)
- 28.03.44 Ju 88 Détruit/sol Aérodrome Dreux Détruit à 2
22 25.04.44 Fw 190 Détruit Laon -
23 25.04.44 Fw 190 Détruit Laon -
24 05.05.44 Fw 190 Détruit Douai -
25 16.06.44 Fw 190 Détruit Villers-Bocage -
26 22.06.44 Me 109 Détruit O. d'Argentan -
27 28.08.44 Me 109G-6 Détruit S. de Caen -
28 28.08.44 Me 109G-6 Détruit S. de Caen -
29 30.06.44 Me 109 Détruit E. de Gace -
30 05.07.44 Fw 190A-8 Détruit Alençon Oblt. H.G Vogt
31 05.07.44 Fw 190A-8 Détruit Aleçon -
Wing 127 - Spitfire Mk IXb (JE-J)
- 20.07.44 Fw 190 Endom. S. d'Argentan -
32 23.08.44 Fw 190 Détruit Senlis -
33 23.08.44 Fw 190 Détruit Senlis -
34 27.09.44 Me 109 Détruit Rees on Rhine -
Liens :  Site Ami
  Asisbiz.com

As d'autres nations

(cliquez sur l'image)

FRANCE

ROYAME UNI

et

COMMONWEALTH

U.S.A.

Japon

Royaume d'Italie

U.R.S.S.