Translate : Englishblogger

Tetsuzo IWAMOTO

(1916 - 1955)

  • Né le 15 Juin 1916, province d'Hokkaïdo
  • Décédé le 20 Mai 1955

EV-1

(Enseigne de Vaisseau de 1ère Classe)

 

80 victoires

(par les historiens)

(226 suivant les notes d'Iwamoto)

                  Unités : 13e Kû Chine
                    12e Kû Chine
                    Saeki Kû Japon
                    Zuikaku Pacifique
                    Oppama Kû Japon
                    281e Kû Japon
                    201e Kû Iles Salomons
                    204e Kû Rabaul - Truk
                    253e Kû Rabaul - Truk
                    252e Kû Formose - Philippines
                    203e Kû Japon (Défense du territoire)
                    Kû = Kôkûtai (escadron)

Tetsuzo Iwamoto suit d'abord des études d'agriculture au Lycée Agricole et Forestier de Masuda. C'est là qu'il commence à développer un sens de l'individualisme et un caractère tétu qui provoque la consternation de ses professeurs et plus tard celle de ses supérieurs militaires.

Iwamoto ne montre pas un grand intérêt à la culture du riz et des arbres de la forêt, alors en Juillet 1934, il s'engage dans la Marine Impériale Japonaise sans tenir compte de ses parents.

 

En 1935, Iwamoto se trouve à le base navale de Kure au service approvisionnement. Mais ses ambitions son autres que de rester un simple marin, il veut devenir pilote. Il réussit le difficile examen d'entrée et en Avril 1936 il entre à la 34ème Ecole de Pilotage. En Décembre de la même année, il termine ses études avec éclat et reçoit ses ailes et montre rapidement son habilité en vol.

 

Ayant choisit son affectation, le 10 Février 1938 Iwamoto se retrouve au 13e Kû basé en Chine. le lendemain il fait son premier vole de familiarisation avec le A5M "Claude". Le 25 Février, il fait sa première vrai sortie. Une mission d'escorte de 36 bombardiers G3M "Nell" attaquant Nachang. Ils sont interceptés par des chasseurs chinois du 4e Tatui. Pour son Baptême du feu Tetsuzo Iwamoto abat 3 I-15, 1 I-16 Rata et 1 I-15 probable. Tansféré ensuite au 12e Kû, il fait encore preuve de son talent de pilote. En effet, le 29 Avril 1938, jour anniversaire de l'empereur Hiro Hito, Iwamoto abat à nouveau quatre appareils chinois. Il termine sa campagne de Chine, en Septembre 1938, avec 14 victoires et rentre au Japon. Iwamoto intègre alors le Saeki Kû.

 

En Avril 1940, Iwamoto quitte le Saeki Kû pour servir à bord de portes avions. Il commence sur le Ryujo, puis le Zuiho et en Octobre 1941, il arrive sur le Zuikaku. ses états de services en Chine lui vaut d'être nommé Shotaicho (commandant de shotai). Il est responsable de la protection du groupe de portes-avions contre les attaques ennemis. Le 7 décembre 1941, Iwamoto reste donc au dessus de la flotte tandis que les autres groupes se lancent sur Pearl Harbor. Après sa campagne militaire, le Zuikaku retourne dans les eaux japonaise jusqu'au 24 Décembre 1941. Puis avec le Shokaku, ils se lancent à l'attaque de Ceylan (Sri-Lanka) et des faibles défenses aériennes britanniques déjà usées par l'aviation japonaise. Les deux navires rentrent ensuites au Japon sans subir de dégat ni de perte. Le 4 Mai 1942, débute la Bataille de la Mer de Corail. Iwamoto rejoint le combat le 8 Mai. Toujours affecté à la défense du groupe naval, il intercepte une formation de SBD Dauntless et en abat un. Ensuite c'est un F4F Wilcat qui tombe sous ses canons. Du 5 au 7 Juin 1942, Iwamoto participe à la Bataille de Midway où les japonais perdent 4 porte avions.

 

En Août 1942, est transféré à terre au Oppama Kû pour y être instructeur et former de jeunes pilotes afin de compenser les très lourdes pertes de Midway. En Mai 1943, après plusieurs mois passé au japon, Iwamoto est transféré au 281e Kû basé sur l'île Paramushiro (archipel des Kouriles) où les chances de rencontrer des appareils ennemis sont quasiment nulles. Avec l'accroissement d'activité dans le Pacifique Sud en Novembre, une partie du 281e Kû est envoyé dans les îles Salomons. Iwamoto et 15 autres pilotes arrivent à destination, avec leur A6M2 "Raisen", le 14 Novembre et sont dessuite affectés au 201e Kû. 3 jours plus tard, Iwamoto escorte des bombardiers pour l'attaque de Torokina Airfield à Bougainville. Ils rencontrent 8 F4U Corsair de la VF-17 et deux sont abattu par Iwamoto.

 

Le 15 Décembre 1943, Iwamoto s'envole pour Rabaul et y rejoint le 204e Kû. Il est quotidiennement confronté aux avions ennemis et sa liste de victoires s'accroît rapidement. A la fin Janvier, Iwamoto réclame la destruction de 60 appareils. A la même époque, le 204e Kû est envoyé à Truk Island pour y être entièrement réarmé. Mais Iwamoto et quelques autres pilotes restent sur Rabaul et sont transférés au 253e Kû, qui est la dernière unité à demeurer sur place pour protéger la base japonaise. Le 6 février 1944, Iwamoto ajoute à ses victoires un P-38 Lightning, un B-25 Mitchell plus un autre en collaboration. La veille il avait détruit, à l'aide de bombes air-air de type 3, deux SBD Dauntless. Avec une telle intensité de combat, l'unité ne compte plus, à la mi-Février, qu'une vingtaine d'appareils en état de voler sans compter la perte de la plupart des pilotes expérimentés. Le 19 Février 1944, Iwamoto mène une formation de 26 A6M3 "Raisen" affronter un raid de Mitchell, Dauntless et Avenger escorté par des Corsair du VF-17 et VMF-222. la cible est l'aérodrome de Tobera à Rabaul où est stationné le 253e Kû. L'unité porte son effort sur les Dauntless plus lent. Selon Iwamoto, il aurait abattu 10 appareils américains en 5 minutes. L'aérodrome de Tobera étant détruit par les bombardements, les pilotes japonais doivent se poser à Vunakanau. Les 17 et 18 Février 1944, les américains attaquent, à l'aide de porte avions, l'île de Truk. le 253e Kû y est envoyé en renfort. Le 30 avril 1944, l'unité accuse un nouveau coup dévastateur en perdant 20 de ses pilotes face à l'aviation embarquée américaine. De plus, à la mi-Mars, les bombardements par les B-24 liberator se font de plus en plus intenses. Le 253e Kû attaque les quadrimoteurs avec des bombes air-air de type 3 mais les pertes de l'unité sont si grande qu'elle est dissoute en juillet 1944 et Iwamoto renvoyé au Japon.

 

En septembre 1944, Iwamoto est affecté au 252e Kû et en Octobre, il est envoyé à Formose pour prendre part à la défense de l'île. Après quoi, l'unité est transféré à Clark Field aux Philippines. Iwamoto y mène quelques missions de sa propre autorité au cours desquelle il mitraille les plages de débarquements ainsi que les aérodromes. Opération risquée en sachant que les américains ont une totale maîtrise du ciel. Quinze jour plus tard, étant en effectif très réduit et ne représentant plus une menace pour l'ennemi, le 252e Kû est renvoyé au Japon. Une partie des pilotes rejoigne des unités kamikazés mais Iwamoto, quand à lui, participe à la reconstitution du 252e Kû. Les 16 et 17 Février 1945, les porte avions américains exécute des raids massifs contre le Japon. durant les attaques du 16, Iwamoto revendique la destruction de 7 F4U Corsair plus un endommagé.

 

En Mars 1945, Iwamoto rejoint le 203e Kû. Le 18 et 19 Mars, il affronte des chasseurs embarqués américains et revendique 12 appareils ennemis abattus. Avec le débarquement sur Okinawa le 1er Avril, l'unité commence alors à faire un nouveau genre de mission. Le 203e Kû doit escorter des formations "Spéciales" (c'est à dire Kamikazées) qui ont pour but de détruire les navires dans le secteur d'Okinawa. Au cours du mois de Mai, il devient évident qu'Okinawa est perdu, le 203e Kû quitte l'île et se base à Tsuiki sur l'île de Ryukyu en vu de l'offensive allié contre le Japon. Il abat un B-29 Superfortress en collaboration mais la date reste inconnue.

 

Iwamoto passe les derniers mois de la guerre sur la base d'Iwakumi où il enseigne les rudiments du pilotage à des cadets candidats au suicide. Iwamoto ne s'est jamais remis de la capitulation du Japon et après la guerre il est souvent sous l'emprise de l'alcool et collectionne les petits boulots.

 

Le 20 Mai 1955, Iwamoto décède d'une septicémie après une opération du dos suite à d'anciennes blessures de ses nombreux combats aériens.

De gauche à droite :

  • Ordre du Milan d'Or, 5ième Classe (01.08.1942)
  • Ordre du Soleik Levant, 7ième Classe (01.08.1942)

(Mitsubishi A5M2a "Claude" de Tetsuzo Iwamoto, 13e Kôtûkai - Nankin, 25 Février 1938)

(Mitsubishi A5M2a "Claude" deTetsuzo Iwamoto, 12e kokutai - Chine Eté 1938)

(Le porte avion Zuikaku juste avant l'attaque sur Pearl Harbor)

(Mitsubishi A6M2b modèle 21 "Zero" de Tetsuzo Iwamoto, 332e Kôkûtai - Zuikaku - Pearl Harbor 7 Décembre 1941 (en photo, le Zéro d'Iwamoto après restauration))

(Mitsubushi A6M2 Modèle 21 "Zero" de Tetsuzo Iwamoto, Oppama Kû - Japon janvier 1943)

(Mitsubishi A6M2 "Zero" de Tetsuzo Iwamoto, 201e Kû - Rabaul Novembre 1943)

(Mitsubishi A6M3 modèle 22 "Zeke" utilisé par Tetsuzo Iwamoto, 204e Kû - Rabaul Décembre 1943 -Janvier 1944)

(Mitsubishi A6M5 "Zeke" de Tetsuzo Iwamoto, 253e Kû - Rabaul Janvier-Février 1944)

(Mitsubishi A6M5 "Zeke" de Tetsuzo Iwamoto, 253e Kû - Rabaul Février 1944)

(Mitsubishi A6M5 "Zeke" de Tetsuzo Iwamoto, 252e Kû - Mobara Février 1945)

Victoires de Tetsuzo Iwamoto
  Dates Appareils Pays Etat  Localisation
13e Kû - A5M "Claude" - Nankin, Chine
1 25.02.38 I-15 République de Chine.peq Détruit Nachang - Chine
2 25.02.38 I-15 République de Chine.peq Détruit Nachang - Chine 
3 25.02.38 I-15 République de Chine.peq Détruit Nachang - Chine 
4 25.02.38 I-16 Rata République de Chine.peq Détruit Nachang - Chine 
- 25.02.38 I-15 République de Chine.peq Probable Nachang - Chine 
12e Kû - A5M "Claude" - Nankin, Chine
5 29.04.38 I-15 République de Chine.peq Détruit Hankeou- Chine 
6 29.04.38 I-15 République de Chine.peq Détruit Hankeou - Chine
7 29.04.38 I-16 Rata République de Chine.peq Détruit Hankeou - Chine 
8 29.04.38 I-16 Rata République de Chine.peq Détruit Hankeou - Chine 
Iwamoto termine sa campagne de Chine avec 14 victoires
Zuikaku - A6M2 "Zero" - Océan Indien - Mer de Corail - Midway
15 05.04.42 PBY Catalina Union Jack.peq Détruit Ceylan -Océan Indien
16 09.04.42 Hurricane Union Jack.peq Détruit Ceylan - Océan Indien 
17 09.04.42 Hurricane Union Jack.peq Détruit Ceylan - Océan Indien 
18 09.04.42 Hurricane Union Jack.peq Détruit Ceylan - Océan Indien 
19 09.04.42 Hurricane Union Jack.peq Détruit Ceylan - Océan Indien 
 20 08.05.42 SBD Dauntless etats-unis.peq Détruit Mer de Corail
21 08.05.42 F4F Wildcat etats-unis.peq Détruit Mer de Corail
201e Kû - A6M2 "Raisen"  - îles Salomons
- 17.11.43 F4U Corsair etats-unis.peq Détruit Torokina
- 17.11.43 F4U Corsair etats-unis.peq Détruit Torokina
204e Kû / 253e Kû - A6M3  "Raisen"  - Rabaul / Truk Island
- 05.02.44 SBD Bauntless etats-unis.peq Détruit Rabaul 
- 05.02.44 SBD Dauntless etats-unis.peq Détruit Rabaul 
- 06.02.44 P-38 Lightning etats-unis.peq Détruit Rabaul
- 06.02.44 B-25 Mitchell etats-unis.peq Détruit Rabaul 
- 19.02.44 F4F Wildcat etats-unis.peq Détruit Rabaul 
- 19.02.44 Martin Mariner etats-unis.peq Détruit Rabaul 
Victoires reprises des notes de Tetsuzo Iwamoto
(On compte 242 victoires, mais les historiens ont ramené le nombre à 80) 
Appareils Nb Dates Localisation
CHINE
I-16  14
Du 25 Février à Septembre 1938
Chine
I-15

OCEAN PACIFIQUE

Zuikaku - Iles Salomons - Rabaul - Truk - Japon

F4F

"Wildcat"

7 8 Mai 1942 Mer de Corail
19 Février 1943 Rabaul

F6F

"Hellcat"

29
De fin Juin 1943 Rabaul
28 et 29 Avril 1944 Truk
Du 10 Mars au 15 Juin 1945 Okinawa

F4U

"Corsair"

48

De fin 1943 à Février 1944 Rabaul
16 Février 1945 Tokyo
Du 10 Mars au 24 Juin 1945 Okinawa

P-39

"Airacobra"

2 Fin 1943 Rabaul

P-38

"Lightning"

4  fin 1943 à la fin 1944 Rabaul

P-40

"Warhawk"

1 Fin 1943 Rabaul

P-47

"Thunderbolt"

1 Fin 1943 - 1944 Rabaul

P-51

"Mustang"

1 19 Février 1944 Rabaul

SBD

"Dauntless"

 

48

8 Mai 1942

Mer de Corail

Fin 1943 et Février 1944

Rabaul

28 - 29 Avril 1944

Truk
12 Octobre 1944 Formose

SBD

"Dauntless"

(avec bombes à fragmentation N°3)

 

30

Fin 1943 - 1944 Rabaul
19 Février 1944 Rabaul

SB2C

"Helldiver"

5 Fin 1943 - 1944 Rabaul

B-24

"Liberator"

(24 avec bombes à fragmentation N°3)

6

+

24

6 Mars et Juin 1944

(confirmé par membres au sol)

Truk

 

B-25

"Mitchell"

 

 

8

 

Fin 1943

Rabaul
19 Février Rabaul

B-26

"Marauder"

2 Fin 1943 - 1944 Rabaul

B-29

"Superfortress"

1 Avril 1945 Japon

PBY-5A

"Catalina"

1 5 Avril 1942 Ceylan Océan Indien

PBM

"Mariner"

1 19 Février 1944 Rabaul

Hawker

"Hurricane"

4 9 Avril 1942 Ceylan Océan Indien

TBF

"Avenger"

5 Fin 1943 - 19 Février 1944 Rabaul

(242 victoires moins 26 en colaboration : 216 victoires personnelles)

Liens :  Site Ami
  Asisbiz.com

As d'autres nations

(cliquez sur l'image)

FRANCE

ROYAME UNI

et

COMMONWEALTH

U.S.A.

Japon

Royaume d'Italie

U.R.S.S.