Translate : Englishblogger

Hans-Joachim "Jochen" MARSEILLE

(L'Étoile d'Afrique)

(1919 - 1942)

  • Né le 13 Décembre 1919 à Berlin
  • Tué dans un accident d'avion le 30 Septembre 1942 à Sidi-Abd-el-Rahman (Égypte)

Hauptmann

Staffelkapitän du 3./JG27 du 08/06/1942 au 30/09/1942



158 victoires   -   388 missions

toutes les victoires sont obtenues à l'Ouest

Unités :


Er-JG

Merseburg 

 
  LG2
  JG52
  JG27

Fils de Walter Rudolf Siegfried Marseille, Hauptmann durant la première guerre mondiale, puis Generalmajor en Juillet 1941, et de Charlotte Marie Johanna Pauline Gertrud Riemer, Hans-Joachim grandit à Berlin. ses parents divorcent alors qu'il encore très jeune. A l'école c'est un enfant rebel et manque totalement de discipline, caractéristique qui le poursuivra au début de sa carrière militaire. Les relations avec son père sont difficiles car suite au divorce,  Hans-Joachim refuse de lui rendre visite. Finalement, il tente une réconciliation avec son père qui l'initie à la vie nocturne qui va entraver sa carrière au cours des premières années dans la Luftwaffe.

Au début de ses études, Marseille est considéré comme un élève paresseux, préférant jouer des tours et s'attirer des ennuis. Vers la fin de sa scolarité, il commence à prendre son éducation plus au sérieux et il est le plus jeune (17 ans 1/2) à décrocher son Abitur (Baccalauréat) au début de 1938. Hans-Joachim Marseille exprime alors son désir de devenir pilote, et bien qu'il est un physique très frêle, il entre à la Reichsarbeitsdienst en Avril 1938.

Il rejoint la Luftwaffe le 7 Novembre 1938 comme Fahnenjunker (cadet) et commence sa formation militaire à Quedlinburg dans la région du Harz. Le 1er Mars 1939, Marseille est envoyé à la Luftkriegsschule (LKS-4, école de guerre aérienne) près de Fürstenfeldbruck. Parmi ses camarades se trouve le futur As Werner Schröer (114 victoires, RK-S) qui rapporte que Marseille était souvent en violation de la discipline militaire. Par conséquent, Marseille reste souvent ordonné à rester à la base pendant que ses camardes sortent le week-end. Et fréquemment il n'y tenait pas compte et laissait un mot à Schröer : "Je suis sorti! S'il te plait prend mes corvées". Un jour, lors d'un entrainement sur un circuit lent, Marseille rompt la formation et effectue un combat aérien imaginaire. Il est réprimandé par son commandant qui le retire des séances de vol et reporte sa promotion de Gefreiter. Peu après, lors d'un vol d'endurance, Marseille atterri sur une partie tranquille d'une autoroute pour aller se soulager derrière un arbre. Des agriculteurs le croyant en difficulté viennent lui porter assistance mais Marseille repart et ils sont soufflés par les turbulences de l'appareils. Furieux, les agriculteurs rapportent les faits et Marseille est à nouveau suspendu de vol. Au début de 1940, les cadets ont tous obtenus le grade d'officier sauf Marseille qui à cause de son indiscipline reste Oberfahnrich et ce jusqu'à la fin de l'année 1941. Le 1er Novembre 1939 il entre à la Jagdfliegerschule 5 où il termine sa formation le 18 Juillet 1940 avec une excellente évaluation.

Marseille débute la guerre en Juillet 1940 avec le Er-JG Merseburg, unité de défense aérienne du territoire. Le 10 Août 1940, il et affecté au I(J)./LG2 basé à Calais-Marck et commence pour lui la Bataille d'Angleterre. Il obtient sa première victoire le 24 Août 1940, Marseille effectue un virage serré puis une chandelle pour avoir l'avantage de l'altitude avant de plonger sur son adversaire et lui tirer une rafale dans le moteur. Le britannique se met à tanguer puis pique vers la Manche. Mais cette victoire accepte très mal cette victoire et écrira dans une lettre à sa mère :

 

"Aujourd'hui j'ai abattu mon premier adversaire, cela ne cadre pas bien avec moi. Je continue à penser comment la mère de ce jeune homme doit se sentir quand elle a reçu les nouvelles de la mort de son fils. Et je suis à blâmer pour cette mort. Je suis triste, au lieu d'être satisfait de cette première victoire."

 

Marseille abat un autre britannique lors de sa deuxième sortie, et le 15 Septembre 1940, il réclame sa quatrième victoire, un Hawker Hurricane. Jochen devient un As le 18 Septembre. Le 23 Septembre 1940, en revenant d'une mission d'escorte, son Me 109 E-4 (W.Nr. 5094) subit une panne moteur après un combat aérien près de Douvre. Il évacue son avion et se retrouve en mer à 10 miles au large du Cap-Gris-Nez. Il pagaye durant trois heures avant d'être secouru par un hydravion Heinkel He 59. Souffrant d'épuisement et d'hypothermie, Marseille est envoyé dans un hôpital de campagne. A son retour en unité, Marseille reçoit de sévères réprimandes car lors de cette dernière mission, il avait abandonné son chef, le  Staffelkapitän Adolf Buhl qui avait été abattu et tué. Herbert Ihlefeld lui donne un dernier avertissement et déchire les évaluations de vol de Marseille. Un autre cas montre comment Marseille est indiscipliné. Lorsque l'ordre de rompre le combat est donné, Marseille voit un appareil ennemi et quitte sa formation, laissant son chef et son poste d'ailier pour attaquer et abattre l'assaillant. A son arrivé il est soigneusement critiqué et soumis à trois jours de confinement. Quelques jours plus tard sa promotion lui est refusée et il reste le seul Fähnrich du Geshwader. Pour lui c'est une humiliation.

Au Début d'Octobre 1940, après un score de 7 victoires aériennes avec le I(J)./LG2, Marseille est transféré au 4./JG52 et vole aux côtés de Johannes Steinhoff et Gerhard Barkhorn. Le jeune pilote toujours aussi indiscipliné, sortant tous les soirs et fréquentant de nombreuses fille et incapable d'assurer son rôle d'ailier. Parfois trop fatigué que Steinhoff l'interdisait de vole, puis comme punition pour "insubordination" il transfère Marseille au JG27 le 24 Décembre 1940. Son nouveau Gruppenkommandeur, Eduard Neumann remarque le potentiel mais connait parfaitement son passé, il déclare alors dans une interview :


"Marseille ne pouvait être que l'un des deux, soit un problème disciplinaire, soit un grand pilote de chasse".


Affecté au 3./JG27, Marseille participe brièvement à l'invasion de la Yougoslavie, puis se base à Zagreb le 10 Avril 1941, avant d'être transféré en Afrique du Nord. Le 20 Avril 1941, il décolle de Tripoli pour un aérodrome près du front, son Bf 109 E-7 subit un problème moteur et oblige Marseille à un atterrissage forcé en plein désert non loin de son lieu de destination. Son escadron le quitte après s'être assuré qu'il était en sécurité et Marseille continue sa journée en auto-stop à bord d'un camion italien qu'il trouve trop lent. Il tente alors sa chance à une piste d'atterrissage mais en vain. Enfin, il poursuit son chemin vers un grand dépôt d'approvisionnement sur la route principale du front. Il convainc qu'il doit être disponible pour les opérations le lendemain, et avec son caractère, Marseille fait appel au General qui met alors à sa disposition son propre Opel Admiral avec chauffeur et ces quelques mots : "Vous pouvez me rembourser en obtenant cinquante victoires, Marseille!". Néanmoins, il rattrape son escadron et arrive le 21 Avril.


Sa première victoire sur ce front est un Hurricane de la RAF le 23 Avril 1941. Mais ce jour là, au cours de la troisième sortie, Marseille est abattu, probablement par le Sous-Lieutenant James Denis (8.5 victoires), un Français Libre du Sqn n° 73 de la RAF. Marseille reçoit 30 impacts dans le cockpit et voit passé un projectile juste à côté de sa tête. Il atterrit alors en catastrophe indemne. James Denis rencontrera une nouvelle fois Marseille le 21 Mai 1941, et ce dernier sera à nouveau abattu par le français.

Le 28 Mai 1941, lors d'une mission au Nord de Tobrouk, Marseille abat son premier bombardier, un Bristol Blenheim du Sqn n° 45 de la RAF. Mais son taux de destruction reste faible et il reste de Mai à Août sans victoire et reste frustré à la suite d'avaries l'obligeant par deux fois à atterrir, 

une fois le 14 Juin 1941 et autre fois suite à des tirs anti-aériens venant de la forteresse de Tobrouk. Sa tactique de plonger en plein milieu des formations ennemies l'expose souvent aux de toutes les directions et endommage irrémédiablement son appareil. Eduard Neumann est sur le point de perdre patience mais Marseille persiste et créé sa propre formation tactique et physique qui améliore non seulement sa perception de la situation, son adresse au tir, la confiance en son avion mais aussi la tactique d'attaque du tir en déviation ou par l'avant et sur le côté qu'il préférait à la traditionnelle méthode de chasser l'ennemi par l'arrière. Marseille pratique souvent ces tactique avec ses camarades lors des retours de missions. Alors que ses victoires deviennent régulières, il commence à s'occuper du bien-être des pilotes qu'il abat. Il dirige les secours vers les lieux de crash pour sauver les aviateurs et fait des voles au dessus des bases ennemis en leur laissant des nouvelles de ceux-ci. Et ce malgré l'interdiction par Göring de ce genre de sortie.

le 24 Septembre 1941, la pratique de chasse de Marseille porte enfin ses fruits. Il obtient sa première victoire multiple en abattant quatre Hurricanes du Sqn n° 1  de la South African Air Force. En Novembre son Staffel retourne en Allemagne pour se convertir sur les nouveaux Me 109F en même temps Marseille reçoit la Deutsches Kreuz in Gold le 24 Novembre. De retour en Afrique du Nord en Décembre, il continue ses succès et termine l'année avec 36 victoires.

 

Marseille s'efforce constamment à améliorer ses capacités. Il travaille à muscler ses jambes et ses abdominaux pour l'aider à supporter les forces G extrêmes des combats aériens. Il boit aussi une quantité anomale de lait et boude les lunettes de soleil pour améliorer sa vu dans le ciel Nord Africain. Marseille attaque ses ennemis "seul", son ailier reste le plus souvent à l'écart pour ne pas être heurté par son leader ou même recevoir des tirs de ce dernier. En effet, "Jochen" plonge littéralement dans les cercles défensifs britanniques et manoeuvre si rapidement qu'il est impossible de le suivre, volant parfois à vitesse réduite et volets baissés afin de raccourcir son rayon de braquage. Volant constamment en faisant des courbes et tirant sur les ennemis à chaque passage. Durant ces moments, Marseille et son avion ne font plus qu'un, et il pilote cet avion comme personne.

  • Médaille en Or de la Bravoure Militaire (Italie)
  • Brassard AFRIKA (à titre posthume le 7 Juin 1943)




Badge Pilote/Observateur en Or et Diamants : Août 1942

Décorations
Croix de Fer de 2ème Classe 09/09/1940
Croix de Fer de 1ère Classe 17/09/1940
Trophée d'Honneur de la Luftwaffe 19/10/1941 *
Croix Allemande en Or 24/11/1941
Croix de Chevalier de la Croix de Fer (416) 22/02/1942
Croix de Chevalier avec Feuilles de Chêne (97) 06/06/1942
Croix de Chevalier avec Feuilles de Chêne et Épées (12) 18/06/1942
medaille en or italienne de la bravoure Médaille en Or de la Bravoure Militaire (Italie) 06/08/1942
Feuilles de chêne, épées et diamants Croix de Chevalier avec Feuilles de Chêne, Épées et Diamants (4)
03/09/1942 
* Publié dans le Ehrenliste der Deutschen Luftwaffe le 03/11/1941

Me Bf 109E-4 (W.Nr.3579) de Hans-Joachim Marseille - 1(J)./LG2 - Calais-Marck, France Septembre 1940

Me Bf 109E-4 (W.Nr. 4091) de Hans-Joachim Marseille - 1(J)./LG2 - Théville, France 28 Septembre 1940

Me Bf 109E-4 Trop de Hans-Joachim Marseille - 3./JG27 - Printemps 1941

Me Bf 109E-7 Trop (W.Nr. 5160 ? ) de Hans-Joachim Marseille - 3./JG27 - Castel Benito, Libye 21 Avril 1941

Me Bf 109E-7 Trop de Hans-Joachim Marseille - 1./JG27 -  Libye Été 1941

Me Bf 109 F-4 Trop (W.Nr. 8693) de Hans-Joachim Marseille - 3./JG27 - Martuba, Libye Février 1942

Me Bf 109F-4 Trop (W.Nr.10 059) de Hans-Joachim Marseille - 3./JG27 - Tmimi, Libye Mai 1942

Me Bf 109F-4 Trop (W.Nr. 10137) de Hans-Joachim Marseille - 3./JG27 - Ain el Gazala, Libye 21 Juin 1942

Me Bf 109F-4 Trop (W.Nr. 8673) de Hans-Joachim Marseille - 3./JG27 - Quotailifiya, Lybie Septembre 1942

Victoires de Hans-Joachim MARSEILLE   
  Dates Heures Appareils détruits Pays

Front Ouest - Bataille d'Angleterre

1.(J)/LG2

1 24.08.1940 - Hurricane/Spitfire Union Jack.peq
Au dessus du Kent
2 02.09.1940 ~16:25 Spitfire Union Jack.peq

Au dessus de Detling (Kent)

Sqn n° 603 de la RAF

-le Sergent J. Stokes est blessé ce jour là-

Le Bf 109E-4 (W.Nr. 3579) de Marseille est endommagé à 50%

3 11.09.1940 17:05 Spitfire Union Jack.peq

Au Sud de l'Angleterre

Sqn n° 303 de la RAF

Le Bf 109E-4 (W.Nr. 5597) de Marseille est endommagé à 75%

4 15.09.1940 - Hurricane Union Jack.peq

Au dessus de la Tamise

Sqn n° 310 de la RAF

Deux Hurricanes abattus ce jour là - le R4085 du P/O Hess et le R4087 du Sergent J.Hubacek (les 2 ont survécus)

5 18.09.1940 - Spitfire Union Jack.peq
6 27.09.1940 - Hurricane Union Jack.peq

Au dessus de Londres

Sqn n° 46 de la RAF

7 28.09.1940 ~10:30 Spitfire Union Jack.peq

Au Sud de l'Angleterre

Sqn n° 41 ou Sqn n° 605 de la RAF

Front Ouest - Afrique du Nord

3./JG27

8 23.04.1941 12:50 Hurricane Union Jack.peq

Au dessus de Tobrouk

Sqn n° 73 ou Sqn n° 6 de la RAF

Le Bf 109E-7 (W.Nr. 5160) de Marseille est endommagé à 100%, abattu par le Sous-Lieutenant Denis de la France Libre

9 28.04.1941 09:25 Bristol Blenheim Mk IV (T2429) Union Jack.peq

Au dessus de la mer au Nord de Tobrouk

Sqn n° 45 de la RAF

Pilote P/O G. Allan (équipage tué)

10

 

11

01.05.1941 09:15 Hurricane Union Jack.peq
09:25 Hurricane

Au Sud de Tobrouk

Sqn n° 274 et/ou Sqn n° 6 de la RAF

Le P/O Stanley Godden (7 victoires) est tué lors de ce combat

12

 

13

17.06.1941 17:15 Hurricane Union Jack.peq
18:45 Hurricane

Le premier au Nord-Est de Tobrouk

Le second à l'Est de Sidi Omar

Sqn n° 229 et/ou Sqn n° 174 de la RAF

14 28.08.1941 18:00 Hurricane afrique du sud.peq

Au dessus de la mer au Nord-Ouest de Sidi Barrani

Sqn 1 de la SAAF

Lt Williams (blessé-secouru)

15

 

16

09.09.1941 17:12 Hurricane Union Jack.peq 
17:18 Hurricane
Au Sud-Est de Bardia
17 13.09.1941 17:25 Hurricane Australie.peq

Au Sud de Bardia

Sqn n° 451 de la RAAF

pilote Flt/Lt Patrick "Pat" Byers (RAF)

-gravement brûlé, décède une semaine plus tard-

18 14.09.1941 17:46 Hurricane Union Jack.peq

Au Sud-Est de Sofafi

Sqn n° 33 de la RAF

Pilote Sergeant Nourse (parachuté)

19

 

20

 

21

 

22

 

23

24.09.1941 13:30 Martin Maryland Union Jack.peq
16:45 Hurricane

 

 

afrique du sud.peq   

 

16:47 Hurricane
16:51 Hurricane
17:00 Hurricane

Maryland du Sqn n° 203 de la RAF

Hurricanes du Sqn n° 1 de la SAAF

pilotes abattus ce jour là :

le Captain van Vliet (indemne)

le Lt. Mac Robert (indemne)

le Lt. Bold (disparu en mission)

24

 

25

12.10.1941 08:12 P-40 Tomahawk

 

Australie.peq 

08:15 P-40 Tomahawk

Près de Bir Sheferzan

Sqn n° 3 de la RAAF

pilotes F/O HG "Robbie" Roberts et le Sgt Derek Scott

26 05.12.1941 15:25 Hurricane Union Jack-SAAF.peq
Sqn n° 274 de la RAF ou Sqn n° 1 de la SAAF

27

 

28

06.12.1941 12:10 Hurricane

 

Union Jack.peq 

12:25 Hurricane

Au Sud de El Adem près de Bir el Gobi

Sqn n° 229 et/ou Sqn n° 238 de la RAF

29 07.12.1941 09:30 Hurricane Union Jack.peq

À l'Ouest de Sidi Omar

Sqn n° 274 de la RAF - pilote F/Lt Hobbs

30 08.12.1941 08:15 P-40 Union Jack.peq

Au Sud-Est de El Adem

Appareils mal identifiés car les adversaires ce jour là étaient des Hurricanes du Sqn n° 274 de la RAF

31 10.12.1941 08:50 P-40 Tomahawk afrique du sud.peq

Au Sud-Est de El Adem

Sqn n° 2 de la SAAF - pilote Lt B.G.S. Enslin (parachuté, indemne)

32 11.12.1941 09:30 P-40 Tomahawk (AK457) Union Jack.peq

Au Sud-Est de Timimi

Sqn n° 250 de la RAF - pilote Fl/Sgt M.A. Canty (porté disparu)

33

 

34

13.12.1941 16:00 P-40 Tomahawk (AM384) Australie.peq
16:10 P-40 afrique du sud.peq

1er - Au Nord-Est de Martuba

Sqn n° 3 de la RAAF- pilote Fl/O Tommy Trimble

2ème - Au Nord-Est de Timimi

Sqn n° 1 de la SAAF - pilote, le 2nd Lt Connel ou le Lt Meek

 

35

 

36

17.12.1941 11:10 P-40

 

afrique du sud.peq

 

11:28 P-40

Au Nord-Ouest de Martuba et Sud-Est de Derna

Appareils mal identifiés car les adversaires ce jour là étaient 8 Hurricanes du Sqn n° 1 de la SAAF

37

 

38

 

39

 

40

08.02.1942 08:22 P-40

 

 

 

 

Union Jack.peq   

 

08:25 P-40
14:20 P-40 (Z5212)
14:30 P-40

- 1er au Nord-Est de Martuba - au dessus de l'aérodrome

Pilote, Fl/Sgt Hargreaves (prisonnier)

- 2ème au Nord de Martuba

- 3ième au dessus de la mer au Nord-Ouest de Bomba Bay

mal identifié, plus probablement un Hurricane du Sqn n° 73 de la RAF - pilote Fl/Sgt Alwyn Sabds (RAAF)

- 4ième au Nord-Est de Bomba Bay

Sqn n° 112 de la RAF, pilote A.T. Tonkin (tué au combat)

41

 

42

 

43

 

44

12.02.1942 13:30 P-40

 

 

Union Jack.peq   

13:32 P-40
13:33 P-40
13:36 Hurricane

Au Nord-Ouest de Tobrouk

Le Hurricane était du Sqn n° 274 de la RAF

45

 

46

13.02.1942 09:20 Hurricane afrique du sud.peq
09:25 Hurricane Union Jack-SAAF.peq

Au Sud-Est de Tobrouk

Sqn n° 1 de la SAAF et/ou Sqn n° 274 de la RAF

1er - le Lt Le Roux (SAAF), le pilote est blessé et l'explosion de son appareil endommage le "Yellow 14" de Marseille stoppant son moteur. Mais Marseille repère le Hurricane du Lt Herbet et l'abat puis pose son Bf 109 sur le ventre

47

 

48

15.02.1942 13:00 P-40 Mk I Kittyhawk (AK594)

 

Australie.peq 

13:03 P-40 Mk I Kittyhawk (AK605)

Au Sud-Ouest de Gambut

Sqn n° 3 de la RAAF

1 - P/O P.J. "Tommy" Briggs (parachuté, blessé)

2 - Fl/Sgt  F.B. "Frank" Reid (tué au combat)

49

 

50

21.02.1942 12:10 P-40 Mk I Kttyhawk

 

Union Jack.peq 

12:18 P-40 Mk I Kittyhawk

À l'Ouest de Fort Acroma

Sqn n° 112 de la RAF

51

 

52

27.02.1942 12:00 P-40 Mk I Kittyhawk (AK665)

 

Australie.peq 

12:12 P-40 Mk I Kittyhawk (AK689)

Au Nord-Est de Fort Acroma

Sqn n° 3 de la RAAF

1 - Sgt Roger Jennings (tué lors du combat)
2 - P/O R.C. "Dick" Hart (parachuté, indemne)

53

 

54

25.04.1942 10:06 P-40 Mk I Kittyhawk

 

Union Jack.peq 

10:09 P-40 Mk I Kittyhawk

Au Nord de Ain el Gazala

Sqn n° 260 de la RAF

- Sq/Ld Hanbury (atterrissage forcé)

- Sgt Wareham (tué lors du combat)

55

 

56

10.05.1942 09:13 Hurricane Mk I (Z4377)

  

afrique du sud.peq 

09:15 Hurricane Mk I

Au Sud-Est de l'aérodrome de Martuba

Sqn n° 40 de la SAAF

le Cpt Cobbledick et le Lt Flesker (disparus en mission)

57

 

58

13.05.1942 10:10 P-40 Mk I Kittyhawk (AL172)

 

Australie.peq 

10:15 P-40 Mk I Kittyhawk (AK855)

Au Sud-Est de Ain el Gazala puis à Gazala Bay

Sqn n° 3 de la RAAF

1 - le Fl/O H.G. "Graham" (tué au combat)

Sqn n° 450 de la RAAF

2 - le Sgt Colin Mc Diarmid (parachuté et blessé)

Le Bf 109 de Marseille est endomagé par Fl/O Geoff Chinchen

59

 

60

16.05.1942 18:05 P-40 Mk I Kittyhawk (AL120) Australie.peq 
18:15 P-40 Mk I Kittyhawk (AK697)

À l'Est de Ain el Gazala

Sqn n° 3 de la RAAF

1 - le Sgt E.V. Teede (indemne, retour en unité)

À l'Est de Fort Acroma

Sqn n° 450 de la RAAF

2 - le P/O Dundley Parker (parachuté, blessé)

L'avion sans pilote de Parker percute le P-40 (AK604) du Sgt W.J. Metherall qui est tué lors de la collision et donc que deux victoires confirmées pour Marseille durant cette journée

61

 

62

19.05.1942 07:20 P-40 Mk I Kittyhawk (AK842)

 

Australie.peq 

07:30 P-40 Mk I Kittyhawk

Au Sud et au Sud-Ouest de Fort Acroma

Sqn n° 450 de la RAAF

1 - le Fl/Sgt Ivan Young (écrasé, indemne et retour en unité)

63

 

64

23.05.1942 11:05 Martin Baltimore Mk I

 

Union Jack.peq 

11:06 Martin Baltimore Mk I

Au Sud-Est du port de Tobruk

Sqn n° 223 de la RAF

4 Baltimores attaque l'aérodrome de Derna sans escorte

3 sont abattus (AG703 - AG708 - AG717), le 4ième s'écrase lors du vol de retour

65 30.05.1942 06:05 P-40 Mk I Kittyhawk (AK705) Union Jack.peq

Au Nord-Ouest de El Adem

Sqn n° 250 de la RAF

Pilote Sgt Graham Buckland (RAAF) (tué au combat, a évacué le cockpit mais son parachute ne s'est pas ouvert)

66

 

67

 

68

31.05.1942 07:26 P-40

 

afrique du sud.peq  

07:28 P-40
07:34 P-40

Les 2 premiers à l'Ouest de Bie-el-Harmat

Le 3ième au Sud-Ouest de Fort Acroma

Probablement le Sqn n° 5 de la SAAF

Un des pilotes tué était le Maj. Andrew Duncan (5.5 victoires)

69 01.06.1942 19:15 P-40 Mk I Kittyhawk Union Jack.peq

Au Sud-Ouest de Mteifel Chebir

Probablement le Sqn n° 112 de la RAF

Cette unité a perdu ce jour là le P/O Collet

70

 

71

 

72

 

73

 

74

 

75

03.06.1942 12:22 P-40 Tomahawk (AK384) afrique du sud.peq     
12:25 P-40 Tomahawk (AK421)
12:27 P-40 Tomahawk (AM401)
12:28 P-40 Tomahawk (AN262)
12:29 P-40 Tomahawk
12:33 P-40 Tomahawk

Près de Bir Hakeim

Sqn n°5 de la SAAF

- Cpt. Robin Pare (6 victoires) tué au combat

- Cpt. RL Morrisson, Lt. VS Muir et le 2nd Lt. CA Douglas W Golding (9 victoires) sont abattus et blessés

- 2nd Lt. M Martin s'écrase dans la forteresse de Bir Hakem et retourne en unité

- Cpt. Louis C Botha (5 victoires) fait un atterrissage d'urgence à Gambut

76

 

77

07.06.1942 16:10 P-40 Mk I Kittyhawk (AK611)

 

afrique du sud.peq 

16:13 P-40 Mk I Kittyhawk (AK628)

Au Sud-Ouest et au Nord-Est de El Adem

Sqn n° 2 de la SAAF

1 - Lt. Frewen (parachuté, indemne)

2 - Lt. Leonard J.P. Berrangé (Tué au combat)

78

 

79

 

80

 

81

10.06.1942 07:35 P-40

 

Union Jack.peq   

07:41 P-40
07:45 P-40
07:50 P-40

Près de Mteifel Chebir

Sqn n° 73 et Sqn n° 213 de la RAF + d'autres unités impliquées

La 4ième victoire est plus certainement un Hurricane Mk.IIB (BM966) du Sqn n° 213 - pilote P/O A.J. Hancock (il s'écrase près de El Gubbi) 

82

 

83

11.06.1942 16:25 P-40 Mk I Kittyhawk

 

Union Jack.peq 

16:35 Hurricane Mk II

Au Sud-Est de Fort Acroma puis au Nord-Ouest d'El Adem

Sqn n° 112 de la RAF

En fait, 2 P-40 Kittyhawk ont été détruit ce jour là

Un des pilote était le Sgt Graves (parachuté)

84

 

85

 

86

 

87

13.06.1942 18:10 P-40 Mk I Kittyhawk (AL127)

 

Australie.peq   

18:11 P-40 Mk I Kittyhawk (AK952)
18:14 P-40 Mk I Kittyhawk (AL106)
18:15 Hurricane Mk II

Près d'El Adem et Gazala

-Tous les avions étaient des P-40 du Sqn n° 450 de la RAAF

-F/Sgt Bill Halliday, F/Sgt Pierre Roy (RAF) tués au combat

-P/O Osborne s'est écrasé mais il a été récupéré par l'Army

-Pas de Hurricane perdu, mais un autre avion de la SAAF lourdement endommagé s'est écrasé sur sa base

88

 

89

 

90

 

91

15.06.1942 18:01 P-40

 

Union Jack.peq   

18:02 P-40
18:04 P-40
18:06 P-40

Près de El Adem

Le I./JG27 affirme avoir détruit 6 appareils

L'unité britannique reste inconnue, "Intelligence Report" du Group n° 204 de la RAF indique avoir perdu 4 appareils ce jour là

92

 

93

 

94

 

95

16.06.1942 18:02 Hurricane

 

  

afrique du sud.peq   

18:10 P-40
18:11 P-40
18:13 P-40

Près de El Adem

Sqn n° 5 de la SAAF

-Lt. R.C. Denham tué au combat

-Mj. John "Jack" Frost (15 victoires) porté disparu

96

 

97

 

98

 

99

 

100

 

101 

17.06.1942 12:02 P-40 [Hurricane II (BN121)] Union Jack.peq      
12:04 P-40 [Hurricane II (BN157)]
12:05 P-40 [Hurricane II (BN277)]
12:08 Hurricane II (BN456)
12:09 Hurricane II [P-40 (AK586)]
12:12 Spitfire MK IV (BP916)

Au dessus de Gambut

- Sqn n° 73 de la RAF pour les 4 premières victoires

1 et 2 - le BN121 : P/O Stone et le BN157 : Sgt Goodwin (parachutés - indemnes)

3 et 4 - le BN277 : Sq/Ld Derek Harland War (6 victoires) et le BN456 : P/O Woolley (tués au combat)

- Sqn n° 112 de la RAF pour la 100ème victoire de Marseille

5 - le AK586 : Fl/Sgt Roy Drew (porté disparu)

La dernière victoire est un avion de reconnaissance - le BP916 : P/O Squires

102

 

103

 

104

31.08.1942 10:03 Hurricane II (BP451)

 

 

Union Jack.peq  

10:04 Hurricane II
18:25 Spitfire

Au Sud-Sud-Est d'El Alamein

Il semble qu'une des victimes de Marseille soit le P/O L.E. Barnes, Hurricane MK II (BP451) - parachuté mais sévèrement blessé, il décède à l'hôpital le 12/09/42

À l'Est de Alam Hafa - pour le Spitfire

105

 

106

 

107

 

108

 

109

 

110

 

111

 

112

 

113

 

114

 

115

 

116

 

117

 

118

 

119

 

120

 

121

01.09.1942 08:26 P-40 [Hurricane II] afrique du sud.peq
08:28 P-40 [Hurricane II] afrique du sud.peq
08:35 P-40 [Hurricane II] Union Jack.peq
08:39 Spitfire MK VC (BR474) Union Jack.peq
10:55 P-40 Kittyhawk afrique du sud.peq       
10:56 P-40 Kittyhawk (ET575)
10:58 P-40 Kittyhawk (EV366)
10:59 P-40
11:01 P-40
11:02 P-40
11:03 P-40
11:05 P-40
17:47 P-40 [Hurricane II (BN273)] Union Jack.peq    
17:48 P-40 [Hurricane II]
17:49 P-40 [Hurricane II]
17:50 P-40 [Hurricane II]
17:53 P-40 [Hurricane II]

Mission du matin - Au Sud-Sud-Est  d'El Taqua

Sqn n° 1 de la SAAF et Sqn n° 238 et 92 de la RAF

1 - Lt. Bailey, blessé dans le crash de son Hurricane               

2 - Mj. P.R.C. Metelerkamp, très endommagé retour en base

3 - F/O I.W. "Ian" Matthews, (Sqn n° 238) tué au combat     

4 - P/O Bradley-Smith, (Sqn n°92) parachuté, blessé              

Mission de midi - Au Sud-Est d'Alam-el-Halfa

Sqn n° 5 et 2 de la SAAF

5 - Lt. Stearns (57th F.G. USAAF) blessé lors du crash            

6 - Lt. Morrison, porté disparu                                                 

7 - Lt. W.L.O. Moon, parachuté et blessé                                  

8-12 - Lt. G.B. Jack, porté disparu                                            

Mission de l'après midi - Au Sud de Deir el Raghat

Sqn n° 213 de la RAF

13 - Sgt. A. Garrod, parachuté et blessé                                    

Union Jack-SAAF.peq

122

 

123

 

124

 

125

 

126 

02.09.1942 09:16 P-40 Kittyhawk

 

afrique du sud.peq 

09:18 P-40 Kittyhawk
09:24 Spitfire [Hurricane II] Union Jack.peq
15:18 P-40 Tomahawk (AM390)

 

afrique du sud.peq 

15:21 P-40 Tomahawk (AM349)

Mission du matin - Au Sud de Imayid

Sqn n° 2 de la SAAF et Sqn n° 33 de la RAF

1 - Lt. Stuart                                                                                

2 - Lt. Mac M. McMarreli (57th F.G. USAAF) crash et blessé 

3 - P/O G.R. Dibbs porté disparu                                              

Mission de l'après midi - Au Sud-Est d'El Alamein

Sqn n° 5 de la SAAF

4 - Lt. E.H.O. Carman, porté disparu                                       

5 - Lt. J. Lindbergh, porté disparu                                            

Union Jack-SAAF.peq

127

 

128

 

129

 

130

 

131

 

132

03.09.1942 07:20 P-40 Kittyhawk Union Jack-SAAF.peq
07:23 Spitfire VB (AB349)

 

Union Jack.peq  

07:28 Spitfire VB
15:08 P-40 Kittyhawk
15:10 P-40 Kittyhawk afrique du sud.peq
15:42 P-40 Kittyhawk Union Jack-SAAF.peq

Mission du matin - Près de El Hammam

Sqn n° 127, 274, 260 et 145 de la RAF

Sqn N° 2 et 4 de la SAAF

2 - Sgt. M. Powers (Sqn n° 145) parachuté et blessé               

Mission de l'après midi - Près de El Imayid

Sqn n° 260 de la RAF et Sqn n° 2 de la SAAF

4 - W/O Stan Bernier (Sqn n° 260) tué au combat                 

5 - Lt. Ryneke (Sqn n° 2)                                                            

Le 109 de Marseille est endommagé lors de l'affrontement, son adversaire probable, James F. Edwards (19 victoires)

133

 

134

 

135

 

136

05.09.1942 10:48 Spitfire V

 

Union Jack.peq  

10:49 Spitfire V
10:51 Spitfire V
11:00 P-40 Kittyhawk RAAF-RAF.peq

Près de Ruweisat et El Taqua

Sqn n° 145 et 112 de la RAF et Sqn n° 450 de la RAAF

1 et 2 - F/Lt. Canham et P/O Bicksler (Sqn 145) parachutés 

137

 

138

 

139

 

140

06.09.1942 17:03 P-40 Kittyhawk Union Jack.peq
17:14 P-40 Tomahawk

 

afrique du sud.peq 

17:16 P-40 Tomahawk
17:20 Spitfire V Union Jack.peq

Au Sud de El Alamein

Sqn n° 260 de la RAF et Sqn n° 5 et 7 de la SAAF

La victoire 137 - Le P/O Dick Dunbar du Sqn n° 260

Union Jack-SAAF.peq

141

 

142

07.09.1942 17:43 P-40 Tomahawk/Kittyhawk

 

afrique du sud.peq 

17:45 P-40 Tomahawk/Kittyhawk

Au Sud-Est d'El Alamein et au Sud-Ouest d'El Hammam

Sqn n° 4 et 5 de la SAAF

Pilotes : Lt. Cowen et Lt. Mc Carthy

143

 

144

11.09.1942 07:40 P-40 [Hurricane II (BP381)]

 

Union Jack.peq 

07:42 P-40 [Hurricane II]

Au Sud-Est d'El Alamein et à L'Ouest-Sud-Ouest d'Imayid

Sqn n° 33 et 213 de la RAF

Le BP381 piloté par le Fl/Sgt. S.R. Fry du Sqn n° 213

145

 

146

 

147

 

148

 

149

 

150

 

151

15.09.1942
16:51 P-40 Kittyhawk

 

Australie.peq 

16:53 P-40 Kittyhawk (EV322 CV-I)
16:54 P-40 Kittyhawk RAAF-RAF.peq    
16:57 P-40 Kittyhawk
16:59 P-40 Kittyhawk
17:01 P-40 Kittyhawk
17:02 P-40 Kittyhawk

Au Sud-Ouest d'El Alamein

Sqn n° 3 et 450 de la RAAF et Sqn n° 112 et 250 de la RAF

 - Sgt. Peter Ewing du Sqn n° 450, parachuté et capturé       

- Sgt. Gordon Scribner (EV322) du Sqn n° 3, tué au combat

Rapport des pertes ce jour là :

Jack Donald (P-40 EV345) du Sqn n° 3, capturé                

Sgt. Cedric Young (RNZAF) du Sqn 112, abattu par la flak

Pilotes Thorpe (Sqn 250) et Strong (Sqn 450), capturés      

Le rapport allié montre la perte de 5 P-40 ce jour là

152

 

153

 

154

 

155

 

156

 

157

 

158

26.09.1942 09:10 Spitfire V [Hurricane (BN186)]

 


Union Jack.peq

09:13 Spitfire V
09:15 Spitfire V
09:16 Spitfire V (BR494)
16:56 Spitfire V
16:59 Spitfire V
17:10 Spitfire V

Mission du matin - Au Sud-Ouest d'El Alamein

Sqn n° 33, 213 et 92 de la RAF

- Il semble certain que la première victoire de Marseille ce jour là est un Hurricane II piloté par le P/O Luxton      

- La dernière victoire de la matinée est le P/O Turvey        

Mission de l'après midi - Au Sud d'El Hammam

Sqn n° 145 et 601 de la RAF

Liens :  Site Ami
  Asisbiz.com

As d'autres nations

(cliquez sur l'image)

FRANCE

ROYAME UNI

et

COMMONWEALTH

U.S.A.

Japon

Royaume d'Italie

U.R.S.S.